acces

Le 04/10/2015 05:46 Il y a : 2 année(s)

Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE)

L’Aquitaine est la première région en nombre de GIEE

Un an après leur création par la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, la France a déjà franchi le cap des 100 groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) sur son territoire.

Les GIEE sont des collectifs d’agriculteurs associant, le cas échéant, d’autres partenaires qui s’engagent ensemble dans un projet pluriannuel de modification ou de consolidation de leurs pratiques pour construire des systèmes agro-écologiques adaptés à leurs exploitations et à leurs territoires.

Le préfet de région, Pierre DARTOUT, se félicite des bons résultats obtenus en Aquitaine. L’Aquitaine est en effet la première région en nombre de GIEE avec 20 reconnaissances regroupant au total 405 agriculteurs.

En Aquitaine, toutes les productions sont représentées ; les territoires de mise en oeuvre sont variés du point de vue de leur échelle ; une très grande diversité d’acteurs du développement agricole et rural s’est mobilisée pour porter ou accompagner ces GIEE.

La mobilisation se poursuit. Un second appel à projet GIEE 2015 visant à reconnaître de nouveaux Groupements d’Intérêt Économique et Environnemental est en cours. La date limite de dépôt de candidature est fixée au 15 octobre 2015.

Pour toute information : draaf.aquitaine.agriculture.gouv.fr/Communique-de-Presse-Second-appel


Presse | Marchés publics |  Mentions légales |  Formulaire de contact |  Plan du site |  Nous trouver    |  RSS