acces

Le 05/05/2016 08:34 Il y a : 2 année(s)

Influenza aviaire : Stéphane Le Foll repousse la date de dépôt des dossiers d’indemnisation

Les éleveurs ont jusqu'au 31 mai pour effectuer leur demande d'avance

 

 

Soutien économique

Interrogé ce mardi 3 mai à l’Assemblée nationale par la député du Gers Gisèle Biémouret, le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a annoncé qu’il repoussait au 31 mai la date limite de demande d’indemnisation pour les éleveurs de palmipèdes dont les exploitations sont touchées par l’influenza aviaire (mesures de dépeuplement en particulier).

Les éleveurs doivent effectuer une demande de prise en charge des pertes de revenus induites par les mesures de dépeuplement et de vide sanitaire avant le 31 mai 2016. (Prise en charge des pertes de revenus induites par les mesures de dépeuplement et de vide sanitaire).

Attention, les éleveurs doivent fournir un récipissé de déclaration de leur activité provenant de la DDCSPP avec cette demande d'acompte. Si les éleveurs n'en disposent pas, ils doivent remplir un autre formulaire de ''déclaration d'activité".

Fin du dépeuplement

Les élevages de Dordogne terminent progressivement les vides sanitaires pour commencer prochainement le repeuplement. A ce titre, vous pouvez consulter un protocole de nettoyage et de désinfection pour le matériel et les bâtiments d'élevage.

Se former aux règles de biosécurité

La Chambre d'agriculture propose, en partenariat avec les associations agricoles d'élévage, des formations pour accompagner les éleveurs à la mise en place de mesures de biosécurité sur leur exploitation. Les inscriptions doivent se faire de préférence avant le 1er mai.

Suivre l'actualité de l'influenza aviaire en Dordogne sur la page web dédiée

 

 


Presse | Marchés publics |  Mentions légales |  Formulaire de contact |  Plan du site |  Nous trouver    |  RSS